Détail d'une main tenant une feuille vert vif à contre-jour

Une modeste contribution, de grands effets : compensons ensemble les émissions de CO₂

Shell propose la compensation du CO₂ pour les émissions qui ne peuvent être évitées ou réduites : en versant un centime par litre d’essence ou de diesel Shell acheté, vous pouvez compenser les émissions de CO₂ que vos déplacements en voiture produisent en moyenne¹.

Fonctionnement de la compensation du CO₂ dans les stations-service Shell

  • Faire le plein chez Shell

    Faites comme d’habitude le plein de n’importe quel carburant Shell, essence ou diesel, comme par exemple Shell sans plomb 95 ou Shell V-Power 100, dans la station-service de votre choix. La compensation de CO₂ est proposée dans toutes les stations-service Shell participantes.

  • Dire oui

    Après avoir fait le plein, dites à la caisse que vous souhaitez compenser les émissions de CO₂. Les collaboratrices et collaborateurs de station comptabilisent alors votre compensation du CO₂ en ajoutant un centime par litre de carburant acheté.

  • Recevoir un justificatif

    Votre contribution d’un centime par litre est automatiquement affichée sur votre quittance, et après déduction de la TVA, elle est versée en faveur des projets de protection du climat soutenus par Shell. Shell prend en charge à ses propres frais la compensation des émissions de CO₂ causées par l’extraction, la production et le transport du carburant jusqu’à la station-service.

CO2 empreinte : l'empreinte d'un pied montre une feuille verte

CO2 compensation

Un simple « oui » peut faire une grande différence

Voici ce que nous avons réalisé jusqu’à présent avec la compensation du CO₂ de Shell : entre le 07.10.2020 et le 03.10.2021, 37,9 millions* de litres de carburant et donc 115.481 tonnes** de CO₂ ont déjà pu être compensés. Cela correspond à l’absorption de CO2 par 236.366 arbres***. Un grand merci à tous les clients de Shell qui nous aident activement à compenser l’empreinte carbone du carburant utilisé.

Comment pouvons-nous vous aider ?

earth space view

CO2 compensation

Comment fonctionne la compensation de CO₂ ?

Pour protéger le climat, nous devons produire moins d’émissions de CO2. Le mieux est d’éviter les émissions ou de les réduire. En ce qui concerne les émissions de CO2 qui restent inévitables, la compensation de CO2 est de notre point de vue une démarche judicieuse.

forest

CO2 compensation

À qui est versée ma contribution ?

Grâce à votre contribution1 à la compensation du CO₂, Shell soutient dans le monde entier des projets de protection du climat visant à protéger les forêts et à planter des arbres afin d’absorber le CO₂ présent dans l’atmosphère.

1 En disant « Oui ! », vous payez un supplément de 1 ct./l sur le prix actuel du carburant. Cette offre est valable pour tous les carburants Shell, essence et diesel. Afin de compenser le CO₂ émis par la consommation de carburants, Shell achète avec le supplément de 1 ct./l, après soustraction de la TVA, des crédits de réduction carbone (certificats de CO₂) auprès de projets de protection environnementale triés sur le volet. De plus, Shell achète à ses frais les certificats de CO₂ nécessaires à la compensation carbone correspondant à l’approvisionnement et à la mise à disposition de la quantité de carburant dont vous faites le plein. Les certificats CO₂ acquis par Shell dans le cadre de la compensation du CO₂ sont retirés / supprimés après leur émission, de manière à ne pouvoir être utilisés qu’une seule fois.

Le terme « compensation de CO₂ » n’est pas employé au sens technique, mais reflète la compensation des émissions de CO₂ par fixation / réduction de CO₂ par des projets de protection du climat, en particulier par la protection et le reboisement des forêts.

Il est possible de payer la compensation de CO₂ avec la carte Shell pour les clients particuliers. Vous trouverez des informations sur la possibilité de compenser le CO₂ à l’aide de la carte de flotte Shell sur shell.ch/fr_ch/clients-commerciaux/shell-card/durabilite/compensation-de-co₂.html ou, pour les clients de flotte tiers, auprès du fournisseur de carte respectif.

* Nombre de litres en Suisse dont les émissions de CO₂ des clients privés et Shell ont été compensées grâce au programme de compensation du CO₂ de Shell.

** Afin de compenser le volume moyen de CO₂ émis par la consommation de carburants, Shell achète des crédits de réduction carbone (certificats de CO₂) auprès de projets de protection du climat triés sur le volet. De plus, Shell achète à ses frais les certificats de CO₂ nécessaires à la compensation carbone correspondant à l’approvisionnement et à la mise à disposition de la quantité de carburant que vous avez mise dans votre réservoir. Cela permet de garantir que le volume total de CO₂ émis de l‘extraction à la combustion est compensé. Le terme « compensation de CO₂ » n’est pas employé au sens technique, mais reflète une compensation volontaire des émissions de CO₂ par le financement de projets de protection du climat dont le but est de protéger des écosystèmes existants et de reboiser des forêts.

***Il s’agit ici d’une comparaison exemplaire visant à illustrer de manière simplifiée la compensation du CO₂, indépendamment des projets de protection du climat mentionnés préalablement par Shell. Shell a veillé tout particulièrement à utiliser des données correctes et précises : le nombre d’arbres est basé sur un arbre moyen d’environ 20 cm de diamètre à hauteur de poitrine. Le volume effectif des émissions de CO₂ absorbées dépend du type d’arbre, du sol, du climat, de l’âge de l’arbre et d’autres facteurs. Le calcul de l’absorption moyenne a été établi sur la base de 3 000 000 000 000 arbres (Crowther T. W., 2015), qui contiennent ensemble 400 gigatonnes de carbone (Erb, 2017).En moyenne, un arbre absorbe donc 0,48 t de CO₂.