Regenwald – Dschungel

Les projets de protection du climat que nous soutenons

Une modeste contribution, de grands effets : grâce à votre contribution¹ à la compensation du CO₂, à laquelle s’ajoute notre propre contribution, nous soutenons ensemble des projets de protection du climat internationaux visant à protéger les forêts et à planter des arbres afin d’absorber le CO₂ présent dans l’atmosphère. Nos projets sont conformes au Verified Carbon Standard (VCS), la norme de qualité actuellement la plus répandue dans le monde pour les projets de compensation du CO₂.

Cordillera Azul (Pérou)

Le parc national Cordillera Azul est situé entre les Andes péruviennes et le bassin amazonien. En raison de ses impressionnantes chaînes de montagnes, de ses lagunes bleues et des nombreuses espèces de plantes et d’animaux qu’elle abrite, cette région n’est pas surnommée « le joyau de l’Amazonie péruvienne » par hasard et accueille le projet de protection de l’environnement Ecosphere+ Cordillera Azul. Le projet soutient un écosystème diversifié présentant une biodiversité indigène et des forêts ayant emmagasiné de grandes quantités de carbone.

Schutz für den Regenwald

Protéger la forêt tropicale

Près de 1,6 million d’hectares de forêt tropicale, aujourd’hui menacée, ont déjà pu être préservés dans la région de Cordillera Azul. De plus, le projet a déjà épaulé 24 entreprises durables et donc assuré plus de 700 emplois pour les personnes sur place, et six villages bénéficient désormais d’un meilleur accès à l’éducation*.

Unabhängig zertifiziert

Certification indépendante

À l’instar des autres projets soutenus par Shell, Cordillera Azul a été sélectionné selon des critères stricts. Les projets que nous soutenons en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie sont en outre conformes aux normes reconnues et aux procédures de vérification de la compensation du CO₂, certifiées par des organismes indépendants.

Mehrfach nachhaltig

Durable sur plusieurs plans

Une population multiculturelle de plus de 250 000 âmes, organisée en 400 communes, vit dans les zones tampons adjacentes au parc. En plus de la compensation du CO₂, Cordillera Azul contribue par d’autres biais à la protection de l’environnement, en améliorant les conditions de vie de la population locale et en développant une économie durable avec le concours du gouvernement local*.

Projet Katingan (Indonésie)

Le projet Katingan protège des tourbières sur l’île de Bornéo et empêche ainsi le déboisement de forêts qui entraînerait un assèchement de la tourbe sous-jacente. La région abrite aussi plusieurs espèces en voie d’extinction, dont jusqu’à 10% des orangs-outans restants à Bornéo, des gibbons du sud de Bornéo et des nasiques.

Ein besonderer Kohlenstoffspeicher

Un réservoir de carbone particulier

Le projet Katingan protège 149 800 hectares de forêt marécageuse de tourbe contre l’assèchement ainsi que des habitats indispensables pour cinq espèces en voie d’extinction. Plus de 500 personnes sont directement employées par le projet.

Wichtig für unser Klima

Essentiel pour notre climat

En raison de la grande quantité de carbone absorbée par les forêts marécageuses de tourbe du projet Katingan, celles-ci jouent un rôle particulièrement important pour notre climat, et ce dans le monde entier.

Protéger ces forêts est donc une contribution importante à la protection globale du climat. En guise de reconnaissance, le projet REDD+ (Reducing Emissions from Deforestation and Forest Degradation) à Katingan a obtenu une triple certification « Or » de la CCB (Climate, Community and Biodiversity) pour le climat, la communauté et la biodiversité.

Schützen und bewahren

Protéger et conserver

Les tourbières tropicales à Bornéo devraient normalement être recouvertes par la forêt vierge. Mais le développement économique a entraîné une importante déforestation, de nombreuses portions de forêt tropicale devant céder la place à des plantations de palmiers pour produire de l’huile de palme. En soutenant le projet Katingan, il est possible d’empêcher que ce processus destructeur se poursuive de manière incontrôlée.

   

Shell soutient le programme suisse de protection des marais de la fondation myclimate

Shell Switzerland SA soutient actuellement la renaturation de hauts-marais suisses, aux côtés de la fondation myclimate. Grâce à ce partenariat, quelque 5700 m2 de hauts-marais à Niremont, dans le canton de Fribourg, seront remis dans leur état d’origine. Il s’agit d’un simple projet de protection du climat, par lequel aucun crédit d’émission ne sera généré à des fins de compensation.

Hauts-marais suisses

Les marais sont des réservoirs de CO₂

Ce projet de renaturation dans le canton de Fribourg se concentre sur l’importance des marais pour la protection du climat planétaire. Les marais stockent d’immenses quantités de CO2. Au niveau mondial, ils retiennent 30% du carbone des sols alors qu’ils ne représentent que 3% de la surface terrestre. C’est pourquoi les marais laissent s’échapper beaucoup de CO2 dans l’atmosphère lorsqu’ils s’assèchent.

Shell Switzerland SA soutient la renaturation de hauts-marais suisses, aux côtés de la fondation myclimate.

Objectif : la renaturation

Une renaturation sous forme de remise en eau permet aux marais de redevenir des réservoirs de carbone sur le long terme. Non seulement un haut-marais en bon état stocke le CO2 dans les sols, mais il améliore également la prévention des inondations, la purification de l’eau, le microclimat et le paysage. Des entreprises régionales sont impliquées dans la mise en œuvre du projet, ce qui bénéficie à l’économie de la région.

Préservation de la biodiversité

Préservation de la biodiversité

Le projet ne contribue pas seulement à la protection du climat. Il protège également des espèces issues de la faune et de la flore s’étant spécialement adaptées. La renaturation des marais contribue ainsi à la création et au développement d’habitats importants, en plus de préserver la biodiversité en Suisse.

Shell soutient le programme suisse de protection des marais

Lorenz Burkart:

«Oui, Julian Weber et moi avons passé une merveilleuse journée ici, dans le Schwändital, et je suis fasciné par ce projet que je ne connaissais que sur le papier. Mais j’ai appris aujourd’hui beaucoup plus sur ce qui y a été fait. On m’a également expliqué comment le haut-marais stocke le CO2. C’est un grand privilège de le voir, de faire cette expérience, ça m’a énormément impressionné.»

Julian Weber:

«Les responsables du projet nous ont expliqué le fonctionnement d’un haut-marais, la renaturation, la remise en eau et comment le bois et d’autres matériaux sont utilisés pour s’assurer que ce haut-marais soit de nouveau rempli d’eau afin qu’il puisse assumer ses fonctions naturelles. Et je suis à la fois très fier et reconnaissant de pouvoir contribuer à cette initiative.»

* Toutes les informations proviennent des documents fournis par les développeurs de ces projets, état : octobre 2019.

Weitere Themen

Compensons ensemble les émissions de CO₂

Shell propose désormais la compensation du CO₂ pour les émissions qui ne peuvent être évitées ou compensées : pour un centime par litre d’essence ou de diesel Shell acheté, vous pouvez compenser1 les émissions de CO₂ que vos déplacements en voiture produisent en moyenne.

Fonction CO₂

Für 1 Rp. pro Liter getanktem Shell Benzin- oder Diesel-Treibstoff können Sie jetzt die CO2-Emissionen, die bei der Fahrt mit dem Auto durchschnittlich entstehen, ausgleichen1.