Il s’agira, du 30 juin au 3 juillet 2016, de déterminer quelle équipe a conçu le moteur le plus économe et la structure la plus légère pour son véhicule afin de remporter ce concours. Cette année, la Suisse sera représentée par deux équipes.

Il y a plus de 900 millions de voitures dans le monde. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), ce nombre devrait passer à plus de 2 milliards d’ici 2050. Avec ses plus de 2,5 millions de véhicules, Londres a le volume de trafic le plus important d’Europe : une personne sur trois possède une voiture et passe environ 82 heures par année dans les embouteillages. L’émission de particules fines par les gaz d’échappement est un problème majeur pour l'environnement et la population. Des concepts de véhicules plus efficaces doivent être développés pour résoudre le problème.

Shell mise sur les jeunes ingénieurs

Le Shell Eco-Marathon se consacre justement à cette problématique, et ce depuis déjà plus de 30 ans. «Notre mission est de garantir, à l’avenir également, un approvisionnement énergétique sûr, abordable et surtout durable, et ce également dans le secteur du transport. Nous avons donc besoin de personnes qui réfléchissent à la mobilité de demain et pensent à de nouveaux concepts de propulsion. A cet égard, le Shell Eco-Marathon est une plateforme idéale pour la relève de l'ingénierie», explique Lorenz Burkart, Country Chair des entreprises Shell en Suisse.

En équipe, les étudiants mettent au point des véhicules des plus efficaces sur le plan énergétique : le record de 3314,9 kilomètres avec un seul litre de carburant a été réalisé en 2014 par l’équipe française „Microjoule-La Joliverie“. De tels succès démontrent que des concepts prometteurs de ce concours sont concrètement mis en œuvre et qu’ils fonctionnent.

A propos du Shell Eco-marathon

Le Shell Eco-marathon Europe se divise en deux catégories. Les „Prototypes“ont pour priorité d’obtenir un maximum d’efficacité, le confort du passager passant en second plan. Les „UrbanConcept“ encouragent la conception de modèles plus pratiques. Les véhicules sont aussi classés par type d’énergie : la classe des carburants moteurs à combustion inclut essence, diesel, carburant liquide issu du gaz naturel ou de l’éthanol. La classe mobilité électrique est dédiée aux véhicules alimentés par des cellules d’hydrogène et des batteries au lithium.

Durant la compétition, les véhicules doivent réaliser 8 tours sur le circuit, et ce, dans les 43 minutes données avec une vitesse moyenne d’au moins de 25 km/h. Ensuite, les organisateurs calculent l’efficacité énergétique. L’équipe qui parcourt la plus grande distance est proclamée vainqueur.

Les équipes suisses :

VILLE ÉQUIPE CATÉGORIE HAUTE ÉCOLE
St. Imier Arc Team Proto Essence HE-Arc Ingénierie
St. Imier Arc Team Ethanol HE-Arc Ingénierie

Contact Pour Les Médias :

Shell (Switzerland) AG Edelman.ergo GmbH
Jane
Nüssli
Sarah
Quinn
+41 41 769 4076 +49 (0) 40 3747 9882
Jane.Nuessli@shell.com sarah.quinn@edelman.com

Royal Dutch Shell plc

Royal Dutch Shell plc, basée en Angleterre et dans le Pays de Galles et dont le siège est à La Haye, est cotée aux Bourses de Londres, Amsterdam et New York. Les entreprises Shell sont actives dans plus de 70 pays et territoires dans les domaines de la viabilisation et du transport de pétrole et de gaz, de la fabrication et la commercialisation de gaz naturel liquéfié (GNL) et de GTL (Gas to Liquids), de la fabrication, la commercialisation et la livraison de produits pétroliers et de produits chimiques ainsi que des projets liés aux énergies renouvelables. Vous trouverez de plus amples informations sur notre site www.shell.com.

Plus sur le thème « Médias »

Communiqués de presse Shell

Les communiqués de presse Shell vous fournissent des informations au sujet des nouveautés au sein de notre société, des événements actuels ainsi que des développements relatifs à nos produits, nos prestations et nos projets.