Lors des forages d’exploration réalisés durant l’été, Shell a trouvé des traces de pétrole et de gaz à une profondeur de 2 kilomètres, à environ 240 kilomètres de Barrow en Alaska. Ces traces ne sont cependant pas suffisantes pour justifier une exploration plus approfondie. Le puits sera donc scellé et abandonné d’un commun accord avec le gouvernement américain. « Le team Alaska de Shell a bien travaillé, en toute sécurité », a déclaré Marvin Odum, Director Shell Upstream Americas. « Shell considère toujours que le bassin présente un important potentiel d’exploration et que la région revêt une grande importance stratégique pour l’Alaska et les Etats-Unis. Malgré cela, les résultats des forages d'exploration se sont révélés décevants. »

Des forages supplémentaires ne sont pas prévus dans un futur proche au large des côtes de l’Alaska. Cette décision est une conséquence, d’un côté, du résultat des forages d’exploration et de l’autre, des coûts énormes du projet ainsi que de l’environnement réglementaire difficile et incalculable caractéristique des côtes de l’Alaska.

Les collaborateurs et les installations techniques quitteront par conséquent la mer des Tchouktches.

Lien vers le communiqué original en anglais.

Plus sur le thème « Médias »

Communiqués de presse Shell

Les communiqués de presse Shell vous fournissent des informations au sujet des nouveautés au sein de notre société, des événements actuels ainsi que des développements relatifs à nos produits, nos prestations et nos projets.