Jump menu

Main content |  back to top

La Mousse Shell WAM a fait ses preuves, aussi bien à basse qu’à haute température - elle a en effet été utilisée dans les régions froides des pays nordiques et dans les régions chaudes de l'Italie. Elle convient à toutes les couches des routes, et donne un bitume de haute qualité avec une maniabilité bien meilleure que celle du mélange bitumineux classique à chaud. Comme avec le bitume classique, on peut incorporer à ce mélange du bitume de récupération.

Les températures basses s'obtiennent en combinant des bitumes de grades mous et durs. Le bitume mou est d'abord mélangé avec le granulat pour le pré-enrober, puis le bitume dur est introduit dans le mélange sous forme de mousse, afin d'obtenir la classe de pénétration désirée. Le processus de mousse Shell WAM donne un enrobé bitumineux qui se caractérise par une bonne maniabilité à basse température et des propriétés d'utilisation remarquables, équivalentes à celles du bitume "mélangé à chaud".

Le procédé Shell WAM Foam a été spécialement développé pour la fabrication et la mise en œuvre d'enrobés bitumineux à des températures plus basses que l'enrobé à chaud traditionnel, ce qui contribue à réduire l'impact sur l'environnement:   

  • réduction des émissions de CO2 et des poussières
  • réduction de la consommation d'énergie par rapport à la production d'enrobés bitumineux à chaud.
  • propriétés et qualité au moins équivalentes à celles des enrobés à chaud.
  • possibilité d'utilisation dans les couches de roulement et portantes.

La baisse de température de la préparation des enrobés obtenue grâce au procédé Shell WAM Foam contribue à réduire l'impact  sur l'environnement.

  • Réduction d'environ 35 %*  des émissions de CO2.
  • Réduction d'environ 55 % des émissions de poussière.
  • Des économies d’énergie pouvant aller jusqu’à environ 35 %* par rapport aux enrobés traditionnels à chaud.

* En Italie et en Norvège, les valeurs mesurées indépendamment ont révélé des réductions de 38 % et 31 %. Pour de plus amples renseignements, prière de se reporter à l'article technique sur www.shell.com/bitumen.

Les températures plus basses se traduisent en outre par des économies d'énergie de l'ordre de 25 à 35 %, ainsi qu'un dégagement de chaleur et des émissions moindres pour les ouvriers et les riverains des usines.

La conversion des usines de mélange conventionnelles au procédé Shell WAM Foam ne nécessite que peu d'investissement. Une fois les installations converties, les deux procédés peuvent être utilisés en parallèle avec les mêmes granulats et la même courbe granulométrique.

Nos solutions pour...

Mélange à basse température
Abaisser les températures de mélange du bitume peut diminuer le coût d'exploitation des machines et engins de terrassement, tout en diminuant les émissions de CO2, les poussières et les fumées.
L’environnement
Grâce à nos technologies de pointe, nous offrons des solutions conçues pour être moins nocives pour l’environnement, caractérisées par la réduction des nuisances olfactives, par des températures de mélange moins élevées, et par un moindre niveau d'émissions de CO2 et de particules de poussières lors de la production du bitume.
Shell Bitumes propose des solutions pour des chaussées qui aident à réduire l'impact de votre entreprise sur l'environnement, et qui contribuent à améliorer la qualité de vie des populations.