Jump menu

Main content |  back to top

Les débuts

Marcus Samuel, fondateur de Shell Transport and Trading Company

Marcus Samuel, fondateur de Shell Transport and Trading Company

Il y a près de 200 ans, un antiquaire de Londres commença à importer des coquillages d'Extrême-Orient afin d'alimenter l'engouement pour les décorations exotiques.


L'esprit d'entreprise de Marcus Samuel avait jeté les bases d'un commerce florissant d'import-export qui reviendrait plus tard à ses fils, Marcus et Sam.


A l'époque, le pétrole était essentiellement utilisé pour s'éclairer et pour fabriquer des lubrifiants. L'industrie était établie à Bakou, en Russie, où l'on trouvait de vastes réserves de pétrole de grande qualité et un port naturel stratégique.

Révolutionner le transport du pétrole

L'avènement du moteur à combustion interne en 1886 fait bondir la demande de carburant pour le transport. S'appuyant sur leur expérience du transport maritime, les frères Samuel arment une flotte de vapeurs en vue de transporter du pétrole en vrac.

Ils révolutionnent le transport du pétrole lors du voyage inaugural de leur premier navire-citerne, le Murex, qui devient le premier navire de ce type à franchir le canal de Suez, en 1892. La société des deux frères prend le nom de Shell Transport and Trading Company en 1897. Elle avait alors pour logo une coquille de moule.

Naissance de la Royal Dutch Shell

Dans le cadre de ses activités de transport en Orient, et de recherche de nouvelles sources de pétrole dans le but de réduire la dépendance à l'égard de la Russie, Shell en vient à côtoyer Royal Dutch Petroleum. Les deux sociétés unissent leurs forces en 1903 afin de se protéger contre la domination de Standard Oil. Elles fusionnent entièrement en 1907 pour former le Groupe Royal Dutch Shell.

Shell adopte alors la coquille de pétoncle pour logo, soit la coquille qu'on lui connaît aujourd'hui. A la fin des années 1920, Shell est la plus importante société pétrolière au monde ; elle produit 11 % du pétrole brut de la planète et possède 10 % du tonnage de ses pétroliers. Les années 1930 sont difficiles : les actifs du groupe au Mexique sont saisis, et la société est forcée de concéder de généreuses conditions au gouvernement du Vénézuela lorsque celui-ci nationalise les champs de pétrole du pays.

L'expansion d'après-guerre

Après la seconde guerre mondiale, l'utilisation de l'automobile se répand, et Shell étend ses activités à l'Afrique et à l'Amérique du Sud. Le transport maritime prend de l'ampleur et fonctionne mieux. En 1947, Shell fore le premier puits de pétrole rentable en mer dans le Golfe du Mexique. En 1955, Shell compte 300 puits. En 1958, la société commence à exploiter des gisements au Nigéria.

La crise pétrolière

En 1969, Kadhafi prend le pouvoir en Lybie et réduit la production de pétrole pour faire monter les prix. D'autres producteurs menacent de faire de même. La crise atteint son apogée lors de la guerre du Yom Kippour en 1973. En quelques semaines, les pays de l'OPEP font quadrupler le prix du pétrole et imposent un boycott de deux mois. Les répercussions sur les pays occidentaux sont désastreuses sur le plan économique.

Exploiter de nouvelles ressources

Plateforme en mer du Nord

Les années 1970 sont marquées par la mise en valeur, par Shell, des champs de pétrole en mer du Nord et en Amérique du Sud, une exploitation difficile et onéreuse mais cruciale vu la diminution des approvisionnements en provenance du Moyen-Orient. En 1978, Shell termine la plateforme de forage et de production Cognac dans le Golfe du Mexique. Ses 335 m de haut en font la plateforme la plus haute du monde.

Expansion

A partir du milieu des années 1990, le public se préoccupe de plus en plus des enjeux environnementaux et surveille étroitement l'industrie pétrolière. Shell est critiqué pour ses plans d'élimination de la plateforme Brent Spar, et se heurte à des difficultés au Nigéria. Au tournant du nouveau millénaire, elle prend pied en Chine et en Russie.

En 2005, Shell dissout son ancienne structure organisationnelle pour ne former qu'une seule entité. Shell demeure l'une des plus grandes sociétés pétrolières et gazières au monde. Shell s'intéresse au gaz naturel liquéfié et la conversion du gaz naturel en carburants liquides (GTL). Elle participe également au développement de biocarburants durables et contribue au développement de nouveautés technologiques dans le domaine de l'énergie éolienne.

Page Outils

En découvrir plus

Cartoon character in a taxi
Que penseraient des extraterrestres nous observant de l'avenir de notre planète ? Découvrez deux façons dont le système énergétique pourrait se développer.